Experiencing a Breach?

Les fournisseurs de solutions de cybersécurité pressés d’offrir des garanties sur la fiabilité de leurs solutions par les utilisateurs

90 % des organisations mondiales souhaitent que les fournisseurs de sécurité offrent des garanties et 85 % changeraient de fournisseur pour un autre qui en proposerait.

Paris, le 8 décembre 2016 – SentinelOne, éditeur de solutions de sécurité du poste de travail basées sur une protection en temps réel, dévoile les résultats d’une enquête mondiale portant sur la perception des fournisseurs de sécurité informatique par les entreprises. L’enquête menée auprès de 500 entreprises au Royaume-Uni, aux États-Unis, en France et en Allemagne révèle que neuf entreprises sur dix souhaitent que les fournisseurs de sécurité informatique offrent une garantie sur leurs produits et services et 85 % déclarent qu’ils changeraient de fournisseur de sécurité informatique s’ils en trouvaient un offrant une garantie.

Une précédente enquête révélait que, même si 85 % des entreprises utilisent des antivirus sur l’ensemble des terminaux de leur entreprise, 48 % restent victimes d’attaques par ransomware. 53 % pensent même que les vendeurs de sécurité perdent actuellement la bataille contre les cybercriminels, illustrant le niveau de découragement des utilisateurs. Pas étonnant alors que près de huit répondants sur dix (79 %) estiment que si les fournisseurs de sécurité étaient confiants dans leurs produits, ils les garantiraient.

La réaction des entreprises face à l’échec des outils de sécurité traditionnels pour les protéger contre les cyberattaques est d’en limiter l’impact plutôt que de se concentrer sur la défense. Les compagnies d’assurance figurent parmi les bénéficiaires de cette approche, avec 15 % des entreprises qui déclarent avoir pris une cyberassurance pour les aider à limiter le coût des attaques. La réglementation imminente du GDPR au niveau européen et la menace d’amendes d’un montant maximal pouvant atteindre 20 millions d’euros, ou 4 % du chiffre d’affaires, font que 52 % des entreprises qui ne disposent pas actuellement d’une assurance étudient la possibilité d’en souscrire une. Si 83 % des entreprises américaines ont ont déjà souscrit une cyberassurance ; elles ne sont que 69 % en France contre 77 % en Allemagne et seulement 49 % au Royaume Uni. Cela représente un business lucratif pour le secteur des assurances.

« Cette enquête devrait être un signal fort pour l’industrie de la sécurité », déclare Tony Rowan, Directeur du développement des solutions chez SentinelOne. « Il y a trop longtemps que les fournisseurs de sécurité évitent d’assumer tout ou partie des conséquences lorsque leurs produits ne fonctionnent pas, alors que dans la plupart des autres industries les produits sont garantis. Assumer ses responsabilités lorsque la technologie de sécurité échoue contribuerait à éviter que les fournisseurs se concentrent sur le marketing visant à donner aux entreprises un faux sentiment de sécurité. Cela encouragerait également l’industrie à cesser de vendre de la poudre aux yeux et à veiller à ce que l’innovation technologique en matière de sécurité soit à la hauteur de celle des fraudeurs et des cybercriminels. »

« Nous sommes fiers d’avoir été le premier – et encore le seul – fournisseur de solutions de protection des postes de travail de nouvelle génération à avoir lancer une cybergarantie couvrant jusqu’à 1 000 $ par poste et jusqu’à 1 million de dollars par entreprise si celle-ci était victime d’une attaque par ransomware après l’installation de notre produit », ajoute Tony Rowan. « D’autres fournisseurs de sécurité tels que Cymmetria, Trusona et WhiteHat Security ont depuis suivi, offrant leur propre garantie sur leur solution, et nous avons également été contacté par plusieurs fournisseurs afin de solliciter notre aide pour le développement de leur propre offre de garantie. Cela représente un signe très positif pour l’industrie. »

Pour télécharger l’étude, cliquez ici

Méthodologie

Vanson Bourne a interrogé 500 décideurs spécialistes de la cybersécurité travaillant au sein d’organisations comptant plus de 1000 employés à l’échelle mondiale en octobre 2016 (200 aux Etats-Unis ; 100 au Royaume Uni ; 100 en France ; et 100 en Allemagne).

A propos de SentinelOne

SentinelOne façonne l’avenir de la sécurité des postes de travail avec une plate-forme intégrée qui unifie la détection, la prévention et la remédiation des menaces lancées par les États, les terroristes et le crime organisé. L’approche unique de SentinelOne repose sur une inspection approfondie de tous les processus du système combinée avec des capacités d’apprentissage automatique innovantes. Celles-ci lui permettent d’isoler rapidement les comportements malveillants, protégeant les postes de travail en temps réel contre les menaces avancées et ciblées. SentinelOne a été créé par une équipe d’élite d’experts en sécurité et cyber-défense d’IBM, Intel, Check Point Software Technologies, McAfee, Palo Alto Networks et des forces de défense israéliennes. Pour en savoir plus : www.sentinelone.com ou @SentinelOneFR.

Media Contact : Cymbioz

Rémi Brossard – Directeur de clientèle
T.  +33 (0)1 42 97 93 80
P. +33 (0)6 62 70 56 50
[email protected]
cymbioz.com